Une pierre pour chaque mois... selon la Bible

Publié le par Cristalange

Tags: la Bible - livre de l'Exode - les Ecritures - pierres précieuses - pierres semi précieuses - propriétés des pierres - plastron d'Aaron - signes du zodiaque - signe astrologique - pierre de naissance - sardoine - topaze - émeraude - escarboucle - saphir - diamant - opale - agate - améthyste - chrysolithe - onyx - jaspe

Sur le site www.cristalange.com se trouve une très courte synthèse des propriétés des pierres (pour les plus courantes des pierres précieuses et pierres semi-précieuses). Quelques unes sont mentionnées comme étant les pierres de la Bible. Cette note a suscité la curiosité de nombreuses personnes qui m’ont alors fait part de leur étonnement et souhaité avoir plus d’information sur la relation entre la Bible et les pierres.

 


En fait, on associe souvent les pierres aux signes du zodiaque. Cependant, il n’est pas inutile de parler des pierres associées aux mois de naissance… car on pense que l’origine de ces pierres provient de la Bible qui les mentionne comme étant celles trouvées sur le plastron d’Aaron, frère de Moïse et premier grand prêtre des Hébreux. Ce vêtement de cérémonie religieuse, était orné de douze pierres représentant les douze tribus d'Israël mais également les douze mois de l'année.

 

En fait, les anciennes traditions ne classaient pas les pierres selon leur composition en minéraux comme nous le faisons actuellement, c’est pourquoi il y a de nombreuses discussions et interprétations autour des pierres du plastron d’Aaron et de la raison pour laquelle celles-ci ont été choisies. C’est pourquoi, on trouve des listes de pierres de naissances différentes selon les cultures et traditions. Ces listes coexistent et si certaines traditions clament qu’il est plus approprié d’associer la pierre au signe astrologique, d’autres lui préfère le mois de naissance. En fait, il revient à chacun de choisir sa pierre en fonction de ses croyances ou mieux encore en fonction de ses affinités avec celle-ci.

 

On retrouve dans les Ecritures (livre de l’Exode 28:15-30) les instructions pour fabriquer les vêtements sacrés d’Aaron.

A propos du pectoral (plastron) :

15. Tu feras le pectoral du jugement, artistement travaillé ; tu le feras du même travail que l’éphod, tu le feras d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors.

16. Il sera carré et double ; sa longueur sera d’un empan, et sa largeur d’un empan.

17. Tu y enchâsseras une garniture de pierres, quatre rangées de pierres : première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude ;

18. seconde rangée, une escarboucle, un saphir, un diamant ;

19. troisième rangée, une opale, une agate, une améthyste ;

20. quatrième rangée, une chrysolithe, un onyx, un jaspe. Ces pierres seront enchâssées dans leurs montures d’or.

21. Il y en aura douze, d’après les noms des fils d’Israël ; elles seront gravées comme des cachets, chacune avec le nom de l’une des douze tribus. -

(…)

29. Lorsque Aaron entrera dans le sanctuaire, il portera sur son cœur les noms des fils d’Israël, gravés sur le pectoral du jugement, pour en conserver à toujours le souvenir devant l’Éternel. -

30. Tu joindras au pectoral du jugement l’urim et le thummim, et ils seront sur le cœur d’Aaron, lorsqu’il se présentera devant l’Éternel. Ainsi, Aaron portera constamment sur son cœur le jugement des enfants d’Israël, lorsqu’il se présentera devant l’Éternel.


Dès demain, vous trouverez ici les pierres des mois de Janvier à Juin...



Commenter cet article